Publié le 23/04/2018

Comment faire un budget prévisionnel?

comment faire un prévisionnel


  1. Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier
  2. Quand faire un prévisionnel ?
  3. Pourquoi faire un prévisionnel ?
  4. Comment faire un prévisionnel ?
  5. Qui peut faire un prévisionnel ?
  6. Quel logiciel ?




Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ?

Un budget prévisionnel ou business plan financier est un ensemble de documents permettant de comprendre pour un investisseur l’activité futur d’un point de vue comptable et financier. Sa durée est généralement comprise entre 3 et 5 ans pour des activités standards. Les états sont présentés annuellement et complétés par des états en flux mensuels (compte de résultat et Trésorerie principalement).



Il doit comprendre à minima les tableaux financiers suivant:





Quand faire un prévisionnel ?

Tout dirigeant devrait établir un prévisionnel annuel afin de se donner un cap et des objectifs. Cependant il se réalise la plus part du temps lors de périodes délicates :

  • Création d’entreprise
  • Investissement important
  • Rachat de société
  • Difficulté et procédure collective



Pourquoi faire un prévisionnel ?

Comme indiqué lors de phases risquées de la vie d’une entreprise, le budget prévisionnel va permettre de visualiser la viabilité de votre projet et ses risques: création, investissement, redressement judiciaire. Il permettra de :

  • Visualiser la rentabilité sur plusieurs mois du projet, sa pérennité et son risque
  • Visualiser les flux de trésorerie et le disponible pour des investisseurs ou banquiers
  • Valoriser la société par des méthodes de cash flow actualisés
  • Valider les financements et leurs remboursements futurs
  • Fixer des objectifs annuel et mensuel de chiffre d'affaires et de niveau de charge



Comment faire un prévisionnel ?

Réaliser un prévisionnel complet et cohérent nécessite des compétences en comptabilité et fiscalité. Cependant vous pouvez réaliser dans un premier temps une ébauche au format Excel en indiquant votre chiffre d'affaires et vos dépenses.

Le compte de résultat

Commencez par évaluer votre chiffre d'affaires. Il sera nécessaire de regarder les chiffres de vos concurrents locaux et nationaux et de mesurer la capacité de votre structure à générer le chiffre dans les phases prévues.
Vous pouvez consulter un Article dédié au chiffre d'affaires prévisionnel .

Puis listez l’ensemble des frais en commençant par les:

  • Achats de matières ou de produits vendus
  • Frais indirectes : assurance, loyer, énergie, publicité
  • Les salaires et les charges patronales
  • Les amortissements des immobilisations
  • Les intérêts des emprunts

Ce premier fichier constituera donc le compte de résultat de la société aussi appelé soldes intermédiaires de gestion (SIG).

Avant de passer aux autres tableaux il est indispensable de connaitre pour chacun des charge et produits : son taux de TVA et sont délais de règlement. Ces informations vont permettre de dresser de manière fiable le tableau de trésorerie ainsi que le tableau de la TVA.



Le bilan

Le bilan représente l’état patrimonial de la société. Il se découpe en deux parties égales l’actif et le passif.

L’actif représente les biens et sommes détenus par la société dans l’ordre de liquidité et se compose principalement des immobilisations, des créances, des stocks et des liquidités.

Le passif quant à lui représente la manière dont l’actif est financé. Il se constitue principalement du capital social, du résultat, des emprunts et des dettes.



La trésorerie

Ce tableau doit lister l’ensemble des entrées et sorties de trésorerie TTC en tenant compte de la TVA et des délais de règlements. Il doit donc se calculer mensuellement pour arriver à un résultat le plus réaliste possible.

Si une charge n’est pas payée sur l’exercice elle devient une dette au bilan de clôture.
Si un produit n’est pas payé sur l’exercice il devient une créance.



Le plan de financement

Le but du plan de financement est d’assurer que les investissements et le besoin en fonds de roulement sont financés par des fonds propre ou de la dette. L’écart entre les ressources et les emplois déterminera le solde de trésorerie.

Ce tableau assez simple et redoutable pour vérifier la cohérence des chiffres car on doit retomber sur la trésorerie figurant au bilan. Il doit donc se faire après avoir réalisé son compte de résultat et son bilan prévisionnel.



Qui peut faire un prévisionnel ?

Les états prévisionnels n’ont pas de valeur juridique, ils ne sont qu’une estimation des flux futurs d’une entreprise. Ainsi, à la différence de la comptabilité, n’importe qui peut faire un prévisionnel.

Il existe cependant des limites à cette analyse.

Premièrement il est parfois exigé que le prévisionnel soit fait par un expert-comptable. Cette demande est par exemple vrai en redressement judiciaire ou les juges consulaires demanderons des chiffres signés par l’expert-comptable afin de s’assurer que la société pourra rembourser ses créanciers.

Une parfaite maitrise des flux comptables est nécessaire pour réaliser l’ensemble des tableaux financiers comme le bilan ou le seuil de rentabilité. Il est donc conseillé de se tourner vers des logiciels modélisant parfaitement les flux et les états financiers.



Outils pour votre prévisionnel

Le logiciel en ligne Prévistart vous aidera de manière simple dans sa réalisation.






Réaliser votre business plan rapidement

J'essaie Gratuitement

Créez facilement votre business plan !


Logiciel de Business Plan

Réaliser votre business plan
rapidement

J'essaie Gratuitement