Comment faire son plan de trésorerie prévisionnel

Un plan de trésorerie prévisionnel est un élément attendu lors de la création d’un prévisionnel ou business plan.

...
Adrien PAGANELLI
Partager :

Un plan de trésorerie prévisionnel est un élément attendu lors de la création d’un prévisionnel ou business plan.

trésorerie prévisionnel
Exemple de trésorerie prévisionnelle Tableau en PDF Tableau en Excel

Quel est l'objectif du plan de trésorerie ?
Vérifier que la trésorerie soit le plus possible excédentaire afin d’éviter des défauts de paiements ou des chocs avec votre banquier qui vous fera au mieux payer cher un petit découvert.

Le tableau de flux de trésorerie se lit comme un relevé de compte personnel. On doit y voir l’ensemble des entrées et sorties impacter la trésorerie mois par mois. Il représente donc le détail du cash-flow mensuel de la structure avec ses encaissements et décaissements de votre activité.

1. Quelle différence entre la trésorerie et le compte de résultat ?

1.1 Sur les montants

Un compte de résultat présente l’ensemble des charges et produits fiscalement déductibles. Il existe cependant des décaissements non visibles sur le compte de résultat : remboursements de capital, dividendes, apport en capital.
De plus, il existe dans le compte de résultat des flux qui n’impactent pas le plan de trésorerie prévisionnel notamment les amortissements.


1.2 Sur la temporalité

En comptabilité d’engagement un produit est enregistré le jour de l’établissement de la facture. Or, un client peut payer avec un délai de paiement : une trentaine de jours environ pour un professionnel. Il existe donc une différence importante entre le résultat et la trésorerie dans la plupart des sociétés du fait de ce décalage temporel lié aux délais de paiement.

1.3 Sur la TVA

Le tableau de trésorerie est toujours en TTC (Toutes Taxes Comprises) à la différence du compte de résultat qui est HT (Hors Taxes).
Pour rappel, le prix TTC comprend la TVA à la différence du prix HT.

Le but est bien de voir les encaissements et décaissements réels pour arriver jusqu’au solde bancaire.

2. Comment calculer le plan de trésorerie ?

Vous devez associer à chaque élément du tableau de flux de trésorerie une date et/ou une périodicité de règlement.

2.1 Les encaissements

Les encaissements représentent les entrées d'argents sur tous les comptes bancaires.

  • Le chiffre d’affaires TTC
  • Les produits financiers
  • Le capital souscrit et libéré
  • Les comptes courants d’associés
  • Le capital emprunté au banque
  • Les subventions


2.2 Décaissements

Les décaissements représentent les sorties d'argents sur l'ensemble des comptes bancaires.

  • Les achats TTC
  • Les services extérieurs ou frais généraux
  • Les salaires
  • Les charges patronales
  • Les charges sociales
  • Les impôts
  • Les réductions de capital
  • Les reprises d’apports en compte courant
  • Les charges financières


2.3 La variation de trésorerie

La variation de trésorerie est la différence entre les encaissements et les décaissements.


2.4 Le solde de trésorerie

Le solde est la variation de la période cumulée au solde de la période précédente.
Il représente la position des comptes bancaires et donc la trésorerie nette.

Une position de trésorerie excédentaire est signe de vigueur économique.
Un solde négatif de trésorerie incarne souvent des difficultés globales.
Le suivi de la trésorerie est facile à mettre en place et constitue un indicateur pertinent.

3. Le prévisionnel de trésorerie est-il HT ou TTC ?

Un prévisionnel de trésorerie est toujours TTC (Toutes taxes comprises) pour l’ensemble de ses lignes.

4. Points d’attention

Comme indiqué, il faut être vigilant à la temporalité.

  • Pour les charges et produits il faut se baser sur le délai de règlement moyen (comptant, 30 jours…)
  • L’impôt sur les sociétés se paie par 4 acomptes sur le résultat N-1 puis par un solde
  • Les cotisations du dirigeant TNS se calculent par acomptes sur la rémunération N-2 puis N-1 puis par un solde
  • Des remboursements de crédits de TVA peuvent aussi exister

5. Importance de la trésorerie

Le budget de trésorerie est extrêmement important dans le cadre d'un business plan ou d'un prévisionnel. Il est un indicateur indispensable sur tableau de bord de suivi ou dashboard. Il permet en effet de visualiser rapidement la situation financière : besoin et ressources de trésorerie ainsi que le cash disponible en fin de mois.

Une variation mensuelle négative indique un mauvais équilibre financier temporaire sur un mois qui n'est pas nécessairement préoccupant.
Une solde de trésorerie négatif ou proche de zéro est plus problématique car il indique un défaut de paiement de la structure pouvant entrainer une cessation de paiement.

Ainsi, la gestion des liquidités est au centre de l'analyse quotidienne des petites comme des très grosse structures (gestion par cash pooling).

6. Dépendance avec les autres tableaux

Sur le bilan prévisionnel, le solde de trésorerie du dernier mois de l'exercice doit figurer pour le montant indiqué sur le plan de trésorerie prévisionnel.

Sur le plan de financement, la différence des ressources (CAF + capital + emprunts + subventions) et des emplois (immobilisation+ BFR + capital remboursé et dividende) doit aboutir exactement au solde de la trésorerie.

7. Comment élaborer un plan de trésorerie ?

Le logiciel en ligne PREVI'START vous aidera de manière simple dans la réalisation de votre tableau de budget de trésorerie prévisionnel. Plus besoin d'un expert-comptable pour la gestion de trésorerie.



essayer gratuitement

Réalisez votre business plan !

Réalisez rapidement et facilement votre business plan sur notre logiciel en ligne. Collaborez avec vos clients dans la réalisation de leur prévisionnel et gagnez du temps dans la saisie.


Obtenez plus d'informations